Mazamet

Le Tarn

 

LE TARN

L'enclavement du Tarn Sud nous est devenu insupportable à nous mazamétains et castrais.
Des années durant, les crédits ont profité au Nord du département. Les politiques n'ont guère eu d'égard pour ceux qui n'ont pas le vote en leur faveur.

Je fais partie de ces révoltés tout en assumant le comportement imbécile de ceux dans notre Sud tarnais, qui ont refusé il y a 20 ans, un axe rapide vers Toulouse . sous prétexte qu'il favoriserait la présence de voleurs venus de la grande ville....

Mais la réalité est là. Le Tarn Sud est enclavé, loin des grands axes de circulation.
Et plus le Midi Pyrénées se développe... plus nous sommes marginalisés. Donc, donc, donc...

Les Routes de l'avenir

MazametUn site Internet dédiée aux routes de l'avenir vient de voir le jour.
Vous pourrez y suivre l'actualité de notre projet...
Les routes de l'avenir C'est sous le coup de la colère que l'association "Les routes de l'avenir" se crée en 1999. Et surprise révélatrice ! plus de 8 000 tarnais y adhèrent. Merci les amis !!!
Trés vite les politiques nous ont pris au sérieux. A Castres une réunion publique a rassemblé 2 000 personnes. Bref, le ton était donné.
Puis vint l'appui de Pierre Fabre. Un homme rare, dévoué à sa région comme personne. Deux solutions sont vite apparues :
- La voie rapide financée par l 'Etat
ou
- Le financement privé.
L'Etat ? Bon nous attendons encore. Avec Pierre Fabre nous avons rencontré en 2001 un grand resposable de société d'autoroute. La suite appartient au groupe Fabre qui a su imposer son point de vue...
Aujourd'hui il semble acquis (ou presque) qu'une autoroute concédée verra le jour vers 2010 ou 2014.
Mais ne BAISSONS PAS LES BRAS !! La vigilance s'impose ... Et nous y veillerons. Les ROUTES de L' AVENIR maintiendrons leur pression !

Grandes réunions mardi 16 et le 13 novembre à Puylaurens et Castres.Venez nombreux et retrouvez nous sur le site Des routes de l'avenir... Visiter le site "Les routes de l'avenir"

LES AUTRES ARTICLES

Choisissez un article :

• Les Routes de l'avenir
Merci les amis !!! Trés vite les politiques nous ont pris au sérieux.
A Castres une réunion publique a rassemblé 2 000 personnes ... Lire la suite