LE MAG METEO

 


Je vous livre ici des conseils et des informations pratiques.

Le mystère des nuages

Qu’est-ce qu’un nuage ?

 

Un  nuage est constitué de toutes petites particules d’eau ou de cristaux de glace. Il se forme lorsque la vapeur d’eau refroidit avant de se fixer sur une particule solide. Ce peut être des cristaux de sable ou de sel marin, la suie d’un volcan, des embruns ou des substances d’origine polluante comme les rejets industriels.

Il existe plusieurs types de nuages, que l’on classe en fonction de leur altitude.

 

-          Les plus élevés sont composés de cristaux de glace. C’est la catégorie des « cirro ». On les appelle cirrus, cirro-cumulus ou cirro-stratus.

-          Les nuages de l’étage moyen sont eux formés de gouttelettes d’eau mélangées à des cristaux. C’est la catégorie des « alto », avec les altocumulus ou alto-stratus.

-          Enfin, les « strato » sont les nuages de l’étage inférieur. On parle alors de stratus ou de stratocumulus. Un stratus touchant le sol, c’est tout simplement ce que l’on appelle le brouillard.

 

En marge de ces différentes catégories, on retrouve les cumulus et les cumulonimbus. Il s’agit de nuages instables à caractère orageux, qui s’invitent à tous les étages du ciel.

 

Quel rôle jouent-ils dans les variations climatiques ?

 

Il est très difficile d’analyser la fonction des nuages dans le processus de réchauffement climatique qui s’opère en ce moment. Pour faire simple, il faut savoir que les nuages de basse altitude on deux effets principaux :

 

-          L’effet « parasol ». Les nuages chauds de basse altitude empêchent une partie des rayons du soleil d’atteindre le sol.

-          L’effet « couverture ».  Ces mêmes nuages retiennent la chaleur du jour et augmentent la température de la nuit, offrant ainsi une couverture nocturne.

 

Mais les nuages froids de haute altitude ont eux aussi leur double effet. Ils retiennent une part importante de la chaleur qu’ils reçoivent du sol mais laissent passer une grande partie de l’énergie solaire.

 

Autrement dit, il est très difficile de trancher aujourd’hui de façon certaine cette question du rôle des nuages dans les variations climatiques. Contibuent-ils au réchauffement de la Terre par leur effet « couverture », ou bien représentent-ils davantage une barrière contre les rayons du soleil, par leur effet « parasol » ? Quelle est la part de leur influence sur le climat ? Autant d’incertitudes qui nous amènent à penser que la Terre pourrait nous réserver bien des surprises et réagir seule, à sa manière, tel un être vivant qui fabriquerait ses propres anticorps, pour s’en sortir toute seule !


Les autres articles :

Choisissez un article :

• Le mystère des nuages
Ce peut être des cristaux de sable ou de sel marin, la suie d’un volcan, des embruns ou des substances d’origine polluante comme les rejets industriels.

Il existe plusieurs types de nuages, que l’on classe en fonction de leur altitude.

 

-          Les plus élevés sont composés de cristaux de glace ... Lire la suite



• Dans la maison
Dans les apparts, les azalées et  cyclamens.

 

  1. Le séjour et le salon

C’est l’endroit le plus tempéré de la maison, en principe vingt degrés.
Vous pouvez installer un ficus benjamina., un datura, un bougainvillier, un saintpaulia, ou des palmiers.

 

  1. La cuisine

Climat maritime, en raison des vapeurs et de la chaleur venant du four ... Lire la suite